Queen Nikolah’s Dance Party for Kids

DATE

08/12/2018

TIME

15h00 - 19h00

LOCATION

Le Space


INFO

45632380_2316670555042009_772064536604704768_o
FR | Cette année Queen Nikkolah organise une boum pour kiddo’s!
Ballons, jeux, cadeaux, … et une D-jette avec une playlist revolutionair for kids only!

Queen Nikkolah est une performance qui questionne les limites de race et de genre de la tradition de Saint-Nicolas. Il s’agit d’approfondir le débat sur la perpétuation des schémas coloniaux inhérent à cette tradition et leurs effets sur l’imaginaire de l’enfant. Alors que la question est souvent portée sur la noirceur de Père Fouettard / Zwarte Piet, je la déplace pour question- ner la blancheur et le genre même de Saint-Nicolas, comme éléments tout aussi déterminant dans l’apprentissage inconscient du privilège (ou désa- vantage) racial et de genre dans l’enfance. Qui est bon? Qui est violent? Qui travaille pour qui?

Cette action artistique promeut une vision du patrimoine culturel, non comme un concept gé, mais comme s’adaptant aux mouvements de l’Histoire pour assurer sa longévité. La tradition de Saint-Nicolas a déjà montré des adap- tations autour du personnage de Zwarte Piet ; une lente déracialisation (an- nées 50, il est noir parce que africain, années 90 parce qu’il a de la suie sur le visage), d’une image d’asservissement à une image de divertissement, etc. Nous voyons que le malaise autour du personnage de Zwarte Piet n’est que le re et de notre malaise par rapport à notre propre Histoire migratoire. Queen Nikkolah propose une future adaptation d’une société avec une réelle égalité des chances.

La performance présente le personnage de Queen Nikkolah, une version féminine et noire de Saint-Nicolas, dans les mêmes conditions de mons- tration que les Saint-Nicolas déguisés en période de fête : dans un centre commercial, ou fête d’entreprise, etc. Il s’agit d’un acte simple qui peut être aussi bien accueilli que rejeté mais permet une première déconstruction des schémas hérités. Il offre également l’occasion aux enfants racisés ou non de célébrer l’esssence même de la tradition:leur faire plaisir !
______________________________________________________

NL | Dit jaar organiseert Queen Nikkolah een Dance party for kiddo’s! Balonnen, spelletjes, cadeautjes,… en een D-jette die een revolutionary playlist afspeelt for kids only!

Queen Nikkolah is een voorstelling die de grenzen van ras en gender binnen de traditie van Sinterklaas in vraag stelt. En dit om het debat te verdiepen over het in stand houden van koloniale denkpatronen inherent aan deze traditie en hun effecten op de verbeelding van het kind. Terwijl de vraag vaak gaat over de zwartheid van Zwarte Piet, verplaats ik het om de witheid en het geslacht van Sinterklaas te bevragen. Deze elementen zijn even beslissend in het onbewust leren van de voorrechten en nadelen van ras en geslacht in de kindertijd. Wie is goed? Wie is gewelddadig? Wie werkt voor wie?

Performance by Laura Nsengiyumva

Entrée libre/Free entrance
Please bring your little ones/ Cet évènement est pour adultes et enfants